Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

Fallait-il accorder au Rassemblement national des postes de vice-présidents de l'Assemblée nationale ? La majorité présidentielle a manifestement jugé que oui, alors que deux députés d'extrême droite ont été élus hier à ces postes, avec près de 300 voix, alors que le groupe RN ne compte que 89 membres.

Les gestes de complicité entre macronistes et lepénistes se poursuivent.

Déjà lors de l'élection de la présidente de l'Assemblée nationale le RN avait fait preuve de bonne volonté en retirant son candidat: ça ne changeait rien mais c'était un signal.

Avec les vice-présidences les choses se précisent. La Nouvelle union populaire dénonce les magouilles du pouvoir avec les néo-fascistes et surtout nous pouvons constater que la cible de la Macronie est la seule NUPES et particulièrement la FI. A cet égard on peut s'étonner de la danse du ventre de Roussel devant Macron. Un minimum de dignité est requis camarade Roussel.

A la questure on retrouve la collusion RM-LREM-LR et du coup Eric Woerth, l'honnête Eric Woerth est questeur. Et le fasciste LR Eric Ciotti sont élus. Un vrai scandale démocratique. De plus quand on sait que les questeurs s'occupent de la gestion administrative et financière de l'Assemblée...

Le jeune député Louis Boyard a refusé de serrer la main d'un député du RN. Il a expliqué son geste: "Face à la pandémie de racisme, d’antisémitisme et d’islamophobie, je respecte simplement les gestes barrières." Ce qui est parfaitement compréhensible. Des crétins ont reproché à Boyard et son geste et sa tenue (horreur! Il ne portait pas de veste). Pas "républicain" dit le chœur des incultes. Au Reichstag en 1933 fallait-il serrer la main des députés du NSDAP? L'onction du suffrage universel est-elle une négation de ce que sont les élus, de ce qu'ils représentent, de ce qu'ils défendent, de leurs idées?

Républicain est celui qui s'oppose au fascisme et au racisme, à l'antisémitisme et à l'islamophobie. "Que réclame un Républicain, l'égalité du genre humain" dit la chanson...Pas vraiment la tasse de thé du RN, de Ciotti et de Macron. Et qu'il porte ou non la perruque n'a strictement aucune importance. En revanche porter sa bêtise et sa malhonnêteté en bandoulière est assez insupportable.

L'Assemblée nationale grâce à la présence de l'Union populaire (Nupes) devient le révélateur de la nature de classe des partis en présence. L'absence de majorité absolue dévoile les proximités politiques et idéologiques des droites (LREM, RN et LR).

Aujourd'hui Eric Coquerel de la France insoumise portera les couleurs de la République pour la charge de président de la Commission des finances. Le "tout sauf Coquerel" des droites est à nos yeux le meilleur des brevets de républicanisme authentique pour Eric Coquerel.

Une leçon pour ceux qui auraient encore eu quelques doutes quant à la nature de fond commune des serviteurs du capital qu'ils soient RN, LREM ou LR.

 

Antoine Manessis.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :