Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

Le candidat de l'Union populaire poursuit sa progression. La "tortue sagace" continue d'avancer doucement mais sûrement. A désormais moins de deux semaines du premier tour, la dynamique Mélenchon ne se dément pas dans les sondages, tandis que les rivaux communiste, socialiste et écolo stagnent voire reculent.

Mélenchon poursuit sa progression dans tous les sondages. Dans le baromètre quotidien Opinion Way-Kéa Partners pour "Les Echos" il arrive à 15%.

"On n'arrête plus Jean-Luc Mélenchon" titre Les Echos. A 15 jours du premier tour, le candidat de l'Union populaire mobilise les abstentionnistes et les électeurs de gauche, et continue de progresser.

Ce mardi il monte à 15 % d'intentions de vote. Plus 5 points depuis le début mars et il a creusé l'écart avec ses rivaux se prétendant de "gauche": Yannick Jadot (5 %), Fabien Roussel (3 %), et Anne Hidalgo (2 %). Il consolide également sa place dans le trio de tête de cette élection, avec une avance confortable sur la candidate de droite LR Valérie Pécresse (11 %) et celui du néofasciste Eric Zemmour (10 %).

Toutefois Marine Le Pen (RN) reste stable à 20 % d'intentions de vote. Il devient donc de plus en plus évident que ce que nous disions depuis des mois à savoir que les candidatures de l'écolo-belliciste Jadot, de la lamentable social-néolibérale Hidalgo et de l'inutile Roussel, sont des candidatures de diversion et de division: 15+2+3+5=25.  Mélenchon serait déjà au 2e tour. Faire appel à ces trois candidats pour qu'ils se retirent est inutile. En revanche faire appel à leurs électeurs, à leur raison et à leur bon sens, nous semble indispensable. C'est à la base que se réalise l'union populaire. Plus une seule journée sans convaincre une électrice, un électeur de voter Mélenchon.

La gauche de transformation reprend confiance. C'est autour d'elle que se fait la dynamique. C'est elle qui représente la vitalité du mouvement social et des luttes. C'est autour d'elle que se fera la recomposition d'une gauche rassembleuse et radicale. Comme hier et comme demain

Allons au devant de la vie

Allons au devant du matin.

 

NBH

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :