Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

"La dernière bouffée délirante du candidat Insoumis signe, en plus d’attester une psyché inquiétante, le naufrage d’un Líder máximo à mi-chemin entre Trump et Chávez. Dégoûtant, et dangereux. Une autre façon de combattre le libéralisme est possible. Il dira qu’on le persécute, qu’on déforme ses propos pour défendre le « système ». Ce fameux serpent de mer que les démagogues invoquent chaque fois que leurs bouffées délirantes choquent les gens de raison." 

Caroline Fourest écrit ces lignes dans Marianne

"Líder máximo" est une fausse allusion à Fidel Castro. Fausse car ce sont les journalistes occidentaux qui l'ont baptisé ainsi, l'expression n'a jamais été utilisée par personne à Cuba.

La référence à "Trump et Chavez": l'amalgame imbécile et mensonger entre deux hommes politiques que tout sépare. Trump et Chavez c'est exactement la reprise des propos  de Raphaël Enthoven, le phare  de la pensée sarko-macroniste. Les Etats-Unis ont toujours essayé de renverser Chavez et son successeur Maduro. Trump a même reconnu le fantoche Guaido comme "président" du Venezuela. Chavez a combattu l'impérialisme étasunien. Chavez était un progressiste. Trump un homme de droite extrême. Entretenir une telle confusion est évidemment délibéré, la technique a été utilisé de longue date: les Sans-culottes du 14 juillet 1789 amalgamés à des buveurs de sang,  les Communards à des voyous avinés, les Résistants amalgamés à des terroristes etc. Les coups viennent toujours du même camp, celui de la contre-révolution absolutiste, de la réaction versaillaise, bref des droites et de cette "gauche" qui, en 1918, assassinait Rosa et Karl et, en 1956, torturait les patriotes algériens. 

"Dégoutant et dangereux". La distinction des propos dévoilent la haine de classe à l'égard de Mélenchon. Ces gens-là sont capables de plus qu'une claque, ne l'oublions pas. Caroline Fourest partage sa détestation de Mélenchon avec Papacito et elle essaye de nous la jouer anti-fasciste...Qui est "dégoutant et dangereux" ?

"Une autre façon de combattre le libéralisme est possible". Parce que pour tromper le bon peuple il faut que ces vicelards réactionnaires prétendent appartenir au camp progressiste et donc anti-libéral. Ils veulent faire croire qu'ils sont de gauche, alors que ce sont les héritiers de Doriot et Déat.

Caroline Fourest et ses vollksgenossen ne sont que des néo-racistes qui avancent masqués. C'est le Printemps républicain, les vallsistes, les pseudo-laïcs, les islamophobes qui ne sont qu'un cheval de Troie du néo-fascisme. Une nouvel extrême-droite issue de l'aile droite de gauche social-démocrate. P-A Taguieff proche du Likoud est le frère d'armes de C. Fourest, ce sont eux qui fabriquent l'ennemi intérieur islamo-gauchiste.

Alors que Mélenchon insupporte  cette bande-là est plutôt, voire très rassurant. Et devrait faire réfléchir tous les mélenchon-phobes de bonne foi.

Caroline Fourest a tout de même écrit "qu'elle n'a jamais vu une girafe voilée ou un lion devenir raciste". Je crains que nous, nous puissions voir une dinde devenir raciste.

 

Antoine Manessis.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :