Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

                 Michael O'Leary avec les Ryan'grils : Patron voyou, raciste et sexiste (calendrier Ryanair)

 

Ryanair, le roi du lowcost pour les voyages en avion, vient de se voir signifier que son chantage à l'emploi ne marche pas avec tout le monde. Les pilotes allemands, contrairement à leurs collègues britanniques, n'ont pas capitulé devant la violence patronale.  Michael O'Leary dont la fortune s’élève à plus d'un milliard de dollars ( 3,26 millions d’euros lors de l’exercice fiscal 2016/2017 soit plus que le patron de la Lufthansa) exige en effet des pilotes une baisse de salaire de...20% ! Sinon il annonce des fermetures de sites et des licenciements. Bref comme les gangsters, violence et chantage, sont les méthodes des grands patrons. O'Leary est un truand  (sans jeu de mot) de haut vol : s'exprimant à propos des syndicalistes belges qui refusaient ses oukases il a déclaré " qu’ils la ferment (sic) et aillent travailler." Le modèle du patron-voyou c'est un esclavage basé sur une productivité forte et des bas salaires.

Récemment, du fait du corona virus, les pouvoirs publics ont demandé l’application des règles de distanciation physique dans les avions. O’Leary s’assoit dessus : il ne sait pas "gagner de l’argent avec un taux de remplissage de 66 %, c'est une idée idiote". L'argent roi cyniquement proclamé par ce guignol n'est que la réalité patronale même quand elle est camouflée de mots comme "partenariat social", " dialogue social" et autres inepties du genre. C'est la loi d’airain du profit capitaliste qui écrase le travail qui est l'inévitable expression du système. Les luttes sociales, les grèves, les occupations, les manifs, seules peuvent enrayer cette logique en attendant un système social rationnel et la propriété sociale des moyens de production.

Quant à O'Leary il est aussi abject dans la gestion de Ryanair que dans ses propos sur les problèmes sécuritaires dans les aéroports. Ainsi avait-il déclaré que pour les contrôles " il faut cibler "d'abord les hommes musulmans". Un député travailliste lui a vertement répondu " En Allemagne cette semaine, un Blanc a tué huit personnes. Devrions-nous faire du profilage des gens blancs pour voir s'ils sont fascistes ? " (en référence à l’attentat raciste de Hanau).

En attendant que les personnels et les usagers exercent une pression suffisante sur O'Leary et les dirigeants de Ryanair, ceux-ci ont décidé de supprimer 3000 postes et la fermeture du site de Francfort. Et menacent de fermer les sites de Berlin et Düsseldorf après le refus des pilotes allemands de céder au maître-chanteur.

 

Antoine Manessis.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :