Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

                                                                    Pia Colombo

 

Certains parmi vous se souviennent d'elle. Pia Colombo. Elles est née en 1934 et un cancer l'emporte à 51 ans. Chanteuse, comédienne Sa voix prenait aux tripes et elle ne chantait pas "pour passer le temps". Roger Planchon la fait jouer et chanter dans des pièces de Brecht.  Chanson et théâtre l'accompagnera tout au long de sa carrière. Elle chante avec Brassens, Ferrat, Fanon, Vinci,Ogeret....Georges Wilson lui offre au TNP le rôle de Jenny dans l''opéra de Brecht et Kurt Weill Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny. En Mai 68 Pia Colombo avec Leni Escudero ,  Jean Ferrat, Maurice Fanon, Francesca Solleville, Colette Magny ou encore Isabelle Aubret écument ainsi les usines occupées et chantent devant les travailleuses et travailleurs en grève. En 1968 encore elle chante avec Escudero contre le régime des Colonels en Grèce. En 1973 elle est une des têtes d'affiche de la Fête de l''Huma. C'est en 1974 qu'elle chante Les Communistes. Malgré le cancer qui la frappe elle chante et s'investit dans un grand concert en faveur des exilés chiliens.

A sa mort son biographe écrit à son propos "(c'est une) colombe de feu dont les battements d’ailes bruissent dans l’air du soir et de la mémoire".

Écoutez donc Les Communisteschanson écrite et composée par Maurice Fanon et magnifiquement interprétée par Pia Colombo. En écoutant cette chanson on se rend compte combien le fond de l'air a changé depuis sa création en 1974. On se rend compte des résultats de la campagne de criminalisation du communisme. On se rend compte de l'immensité du travail historique, idéologique et politique que nous avons devant nous.

Nostalgie ? Pourquoi pas. Comme le dit joliment Régis Debray  " Parmi les quelques évidences que j’aurais voulu voir entrer dans le domaine public, il y a la vertu propulsive et dynamique de la nostalgie, qui nous fait serrer les poings pour égaler les grands Anciens, quand la mélancolie, elle, ne fait que serrer le cœur. "

​​​​​​​

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :