Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Macron ne touchera pas sa retraite de président....Il nous fait l’aumône de celle-ci. Quelle grandeur d'âme. On se demande s'il y aura un seul zozo en France pour ne pas trouver cette annonce "populiste", démago et cynique. Cet homme a un tel mépris pour le peuple, pour les prolos, qu'il finit par croire à ces propres fantasmes : nous serions une bande d'imbéciles incultes qui allions nous extasier du geste généreux de Macron. Les aristocrates d'avant 1789 prenaient les manants pour des sous-hommes de la même façon. Leurs têtes au bout d'une pique fut la conséquence de leur aveuglement de classe. Macron de plus fait un aveu très contre-productif sur la plan de la communication : il nous dit par son geste qu'il n'a pas besoin de sa retraite. Or quelles Françaises, quels Français peuvent se permettre de faire une croix sur leur retraite? Décidément oui, Macron c'est le président des très riches.

Pendant ce temps les gars d'EDF se rappellent au bon souvenir de la clique patronale qui gouverne la pays. En se faisant traiter de quasi-terroristes par les chiens de garde macronistes des médias et de la macronie. Défendre le service public c'est pour ces gens-là non seulement un archaïsme mais un attentat contre la loi du plus fort, leur loi. Mais prendre la Bastille était aussi hors la loi...

Pendant que Macron nous prend pour des billes, les travailleurs des raffineries se rassemblent en AG pour décider d'amplifier leur mouvement. Le peuple répond aux provocations macroniennes par l'action de masse pour ses revendications, les grévistes ne lâchent pas la pressions malgré le coût humain de la grève pour eux. Leurs sacrifices pour la dignité du travail et l’intérêt général est un geste que la nation admire et salue. 

Les travailleurs montrent au monde qu'en France on répond encore au nom de Robespierre.

 

Antoine Manessis

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :